Retour sur les ateliers scolaires du budget participatif de l’Ardèche

Lauréat du Budget participatif de l’Ardèche en 2020, le Polinno a pu mettre en place durant le mois de mai des ateliers expérimentaux pour les scolaires du regroupement pédagogique du Chassezac (Saint-Alban-Auriolles et Chandolas) sur la thématique « art, numérique et environnement ». A cette occasion, Laurence Allefresde, Vice-Présidente du Département de l’Ardèche en charge de la jeunesse, ainsi que les élus de Chandolas et de la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie sont venus à la rencontre des enfants.
Le Polinno, souhaitait depuis sa création concevoir des parcours pédagogiques permettant d’associer les artistes et artisans d’art et les ressources numériques du Polinno. La thématique de l’environnement est venue créer une trame de fond pour ces ateliers, comme une évidence compte-tenu des enjeux actuels. Le Budget participatif du Département a été un bon moyen de concrétiser ce projet : d’abord parce qu’il a été soumis au vote des ardéchois et a été fortement plébiscité. Ensuite parce que le budget mobilisable permettait aussi d’acquérir du matériel adéquat. Or le Polinno devait d’équiper d’un scanner 3D pour des interventions scolaires axées sur le recyclage, la réparation et la réutilisation des objets.
Pour réaliser cette expérimentation, l’équipe du Polinno a réuni ses compétences internes : les deux résidentes actuelles de la pépinière, Elsa Ray, céramiste et Mariou Lamy-Chappuis, peintre sur mobilier, ainsi que Florian Rubatat, animateur du Fablab. Une ancienne résidente de la pépinière, Anne-Lise Roussy, céramiste, a elle aussi été mobilisée. Ensemble ils ont conçu 3 ateliers : tout d’abord, la conception d’un herbier géant en céramique, conçu à partir de tampons 3D de plantes endémiques scannées. Ensuite la fabrication d’oyas, ces pots en céramique microporeuse qui, enterrés au jardin, diffusent doucement l’eau dont on les remplit. Enfin, une séance de remontage recyclage et relooking, autour d’objets du quotidien hors services, qui a permis entre autres aux enfants de rénover du mobilier de l’école.
Les trois ateliers avaient aussi une ambition collective : ainsi l’herbier géant prendra place sur le mur de la Mairie à Chandolas, les oyas seront implantées dans le jardin pédagogique de l’école et garderie accueillera des bancs remis au goût du jour par les élèves.
Venus à la rencontre des enfants, jeudi 27 mai, Jean-François Thibon, Maire de Chandolas et son adjoint, Michel Dayre ; Francis Chabane, vice-président de la communauté de communes du Pays Beaume-Drobie , qui porte le Polinno et enfin Laurence Allefresde, vice-présidente du Département de l’Ardèche ont aussi échangé avec les enseignants et les intervenants. Les enfants, fort occupés : les uns les mains dans l’argile, d’autres dans les entrailles d’un ordinateur ou encore devant la graveuse laser ont fait part de leur plaisir de passer un moment au Polinno, un lieu étonnant situé tout près de chez eux ! « Ici, c’est le futur ! » a d’ailleurs affirmé à ce propos un jeune garçon.
Avec le déconfinement, le Polinno aura accueilli en mai et juin aura accueilli 140 élèves de l’Ardèche méridionale, de 3 à 17 ans ! A suivre …

Expo émaux ardéchois : on y est presque !

On y croyait plus, on a reporté de DEUX mois… mais nous allons enfin découvrir les pièces des céramistes et verriers ardéchois ayant testé la création d’émaux à partir de roches locales. Cette initiative, déjà médiatisée dans le Artension hors série du mois dernier, nous en attendions impatiemment les fruits.Les fruits de longs mois de collecte avec les géologues, puis de broyage et enfin de tests multiples en ateliers…

Ouverture de l’expo itinérante : 1er juin au Polinno à 10h00. Une coopération Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie / Parc naturel régional des Monts d’Ardèche / Agence pour le développement des métiers d’art

Avec :

Anatole Coupechoux, Céramiste

Marta Dervin, Céramiste

Jean-Michel Doix, Céramiste

Sandro Lafay Sardano, Céramiste

Maud Quedreux, Céramiste

Fanny Mariette, Céramiste

Charline Meyer, Céramiste

Celia Pacaud , Artiste verrier

Elsa Ray , Céramiste

Anne-Lise Roussy, Céramiste

Marie-Lucie Trinquand, Céramiste

Quelques photos en primeur à venir…

Expo en galerie itinérante « D’émois en émaux, céramistes et verriers métamorphosent les roches d’Ardèche »… en attente de dates !

Suite à la formation à la géologie puis à la fabrication d’émaux à partir de roches locales organisée en coopération avec le Parc naturel régional des Monts d’Ardèche et l’Agence pour le développement des métiers d’art, 9 vérriers et céramistes ardéchois ont pu réintégrer leurs ateliers pour poursuivre leurs expérimentations. Initialement il devaient exposer leurs premières créations à l’occasion des Journées européennes des Métiers d’art, dont le thème 2021 est particulièrement adapté :  « matières à l’oeuvre ». Mais la covid-19 en a décidé autremenyt.

Pièces uniques de décoration ou utilitaires, cette collection tout droit sortie des ateliers va faire un long voyage ardéchois avant de voguer vers des horizons plus lointains sous forme d’un galerie d’art itinérante : 
au printemps au Polinno à Chandolas
cet été à la Ferme de Bourlatier à Saint-Andéol-de-Fourchade
pour l’automne au Muséum de l’Ardèche à Balazuc
Pour l’hiver 2022 : Galerie Terres d’Aligre à Paris
Pour l’été 2022 : Maison du Parc des Monts d’Ardèche

Avec :

Lafay Sardano Sandro, Céramiste
Roussy Anne Lise, Céramiste
Mariette Fanny, Céramiste
Quedreux Maud, Céramiste
Dervin Marta, Céramiste
Coupechoux Anatole, Céramiste
Meyer Charline, Céramiste
Pacaud Celia, Artiste verrier
Ray Elsa, Céramiste

Ci-dessous, un bel article dans le magazine Artension hors-série Céramique d’aujourd’hui. En vente dans les kiosques !

ANNULATION DES JEMA

Voilà, c’est fini… l’ébullition des derniers jours retombe comme un soufflet… l’exposition « d’émois en émaux, céramistes et verriers métamorphosent les roches d’Ardèche » est repoussée à une date ultérieure. A suivre…

Visite du président du département Laurent Ughetto au Polinno

C’est dans le cadre de sa visite cantonale des Cévennes Ardéchoise ce jeudi 4 février que Laurent Ughetto accompagné des élus du canton (Bérangère Bastide et Raoul L’herminier) a visiter le Polinno de Chandolas.Après être passé au Centre médico-social des Vans, puis au parc Photovoltaïque de Banne, le président du département – rejoint par Christophe Deffreix président de la communauté de communes Beaume Drobie, Joël Fournier, président de la communauté de communes du Pays des Vans en Cévennes, Jean-françois Thibon maire de Chandolas et Claude Vernet, président de ‘l’Agence des métiers d’art – a assisté à la présentation de ce bel outil par Cécile Lucsko.Le sujet de la participation du département au fonctionnement du Polinno a évidemment été évoqué. Anne-Lise ROUSSY, une ancienne céramiste résidente de Pepit’art a fait part de son expérience en expliquant utiliser régulièrement les machines du Fablab. Laurent Ughetto a échangé avec Florent Rubatatqui a expliqué qu’un Fab Lab (contraction de l’anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d’outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d’objets.Cecile Lukso a présenté l’atelier d’Elisa RAY, céramiste naturaliste, et la boutique collective dans laquelle il est possible d’acheter des œuvres.Ce bel outil, qui est mis à la disposition des artistes pour mettre en œuvre des savoir-faire complexes, a un rayonnement qui va au-delà de l’Ardèche Méridionale.Le Président du Conseil Départemental a évoqué avec les élus la possibilité d’intégrer des acteurs privés dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé pour faire fonctionner ce dispositif. Cependant , Christophe Deffreix ne s’est pas privé de lancer un appel aux différents responsables des collectivités à participer à ce projet. Ce sera un axe fort de la politique de la communauté de communes Beaume Drobie en 2021.

9 février, réunion du comité de pilotage du Polinno

Mardi 9 février dernier à 17h30, à la salle polyvalente de Chandolas, s’est tenue une réunion du comité de pilotage du Polinno – Pôle d’Innovation en Ardèche méridionale 👉https://polinno.art

Avant la réunion, les partenaires présents qui ne connaissaient pas le lieu, ont eu le plaisir de visiter le Polinno :
• Ils ont rencontré Elsa Ray, céramiste et Mariou Lamy-Chappuis, peintre sur mobilier, installées dans la pépinière d’entreprises « Métiers d’art » 👉https://polinno.art/index.php/polinno-pepitart/
• Ils ont ensuite découvert le Fablab 👉https://polinno.art/index.php/le-fablab/

La réunion du comité de pilotage a ensuite débuté. Les deux chargés de mission du Polinno ont présenté un bilan des activités 2020 et une projection des activités 2021.

Suite à l’arrêt des activités du Pays de l’Ardèche méridionale (SYMPAM), les élus ont acté la reprise de la gestion par la Communauté de Communes du Pays Beaume Drobie.
Les représentants des Communautés de Communes du Sud Ardèche, ont tous souligné la nécessité de reprise du Polinno et de son fonctionnement, notamment par la participation des Communautés de Communes. Il est donc important aujourd’hui que ce projet soit porté par l’ensemble du territoire de l’Ardèche méridionale !

Etaient présents : les membres du comité et les élus Christophe Deffreix (Président), Françis Chabane (Vice-président en charge du développement économique et de la vie des entreprises) et Jean-Marc Deydier Bastide (Vice-président en charge des travaux, des bâtiments, du SPANC et des réseaux).

Une broyeuse à jarre au Polinno

Les professionnels des métiers d’art peuvent dorénavant venir au Polinno réduire en poudre des minéraux ! Notre fabmanager, Florian Rubatat, vient de fabriquer une machine sur mesure basée sur un procédé simple : des jarres, remplies de matières à boyer, d’eau et de billes d’alumine, tournent lentement durant 8h00 sur des rouleaux entraînés par un moteur.

Pour l’utiliser, contactez Florian : florian.rubatat@polinno.art

Nouvelle année, nouveau nid !

Après une fin d’année mouvementée pour le Pays de l’Ardèche méridionale, initiatieur et porteur du Polinno, 2021 démarre sous le signe du changement. Le Pays étant en effet destitué de toutes ses missions hormis le SCoT, le Polinno est désormais porté par la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie, propriétaire des bâtiments et collectivité à l’origine du projet en 2006. C’est un immense soulagement pour les résidents, les usagers, les bénévoles, les élus et les partenaires ainsi que l’équipe technique.

L’année 2021 sera consacrée au déploiement du Polinno auprès de nouveaux publics, notamment les scolaires. Elle sera aussi dédiée à la mobilisation des collectivités territoriales et partenaires pour consolider lesystème de gouvernance et de portage juridique ainsi que le modèle économique du projet à long terme. A l’issue, les travaux d’agrandissement pourront être déclenchés.

La boutique de Noël du Polinno… sur place et en ligne !

Local, art, proximité, fait-main, authenticité, pièce unique, relations humaines… ca vous parle ? Alors rendez-vous au Polinno qui ouvre sa boutique de Noël. Les artistes et artisans fidèles au lieu sont au rendez-vous pour vous proposer une sélection de présents originaux et de grande qualité. Crise sanitaire oblige, la boutique a aussi été prévue en ligne : à partir de demain, vous pourrez choisir et valider vos achats sur http://drive.polinno.art/A très vite !