Brève 25

Un fablab pour tous en milieu rural à Crest
 (Innovation de technologie, organisationnelle et sociale)

Crest (8 000 habitants, Drôme) bénéficie de la présence d’un Fablab depuis environ un an. Résultat d’une démarche de développement local portée par un groupe d’habitants et organisé en société coopérative d’intérêt collectif (SCIC), 8 Fablab est attaché à mettre des outils de fabrication numérique performants et parfois rares (dont une imprimante 3D pour grands formats unique en Europe) à la disposition des particuliers, des professionnels et des entreprises.

Plusieurs projets collaboratifs entre professionnels de métiers différents, en particulier autour de la création de mobilier « open source » et d’instruments de musique, ont déjà vus le jour.

A partir de l’été 2016, 8 Fablab devrait disposer d’un équipement mobile : une opportunité pour le territoire de l’Ardèche Méridionale ?

 Pour en savoir plus sur 8 Fablab cliquer ici
Pour en savoir plus sur les projets collaboratifs de 8 Fablab cliquer ici
Pour connaître les statuts de 8 Fablab cliquer ici 

Brève 1

Un exemple de Fablab : l’Ecodesign Lab de Montreuil (Innovation de procédé /organisation)

L’Ecodesign Lab de Montreuil (93) est installé sur le toit d’un complexe industriel. En plus d’y trouver des machines (traditionnelles et numériques) et un lieu d’échanges entre designers et « makers » (créateurs et bricoleurs professionnels ou amateurs), ce Fablab propose de réutiliser les matériaux récupérés auprès des entreprises installées dans les étages inférieurs.Ce sont ainsi plusieurs dizaines de tonnes de bois, plastiques, etc. qui sont mis à disposition pour la création d’objets.

Pour plus d’informations : www.ecodesignfablab.org

Action de préfiguration#4 (2018) :


Du 26 au 30 mars 2018,  à Pépit’art, 12 professionnels des métiers d’art  de l’Ardèche méridionale sont venus réaliser, à l’aide de machines à commande numérique, des outils et prototypes pour leur activité.


Le but ? Explorer l’usage des outils numériques dans le cadre des activités de métiers d’art. Création d’étoffes à partir de motifs originaux ou complexes avec une tricoteuse numérique, création de moules sur mesure ou de mobilier d’exposition démontable avec la fraiseuse numérique, réalisation de prototypes de nouvelles formes avec une imprimante 3D, fabrication de pochoirs ou de sceaux avec une machine de gravure et découpe au laser, travail de formes à partir d’épreuves avec un logiciel de modélisation 3D, etc.
L’enjeu ? Evaluer l’impact que peuvent avoir les technologies de conception et de fabrication numériques sur le fonctionnement des ateliers d’art… sans mettre en péril la plus-value de ces métiers, que constitue leur haute technicité dans la maîtrise de la matière …

Pour cette immersion, céramistes, verriers, bijoutier, peintre, designer textile ont été accompagnés par Florian Rubatat, fabmanager du Polinno.

 

Action de préfiguration#1 (2015) : le FabLab éphémère

A l’occasion des JEMA 2015 dédiées aux « territoires d’innovation », « Pépit’art » a ouvert ses portes pour faire découvrir ses ateliers d’art, mais aussi pour accueillir un FabLab éphémère…

Pour ce faire, Pépit’art a accueilli l’animateur du Glass FabLab du CERFAV de Nancy, qui a mis à disposition son savoir-faire et ses machines.
Sur la base de la mobilisation d’un petit groupe de professionnels des métiers d’art volontaires (bijoutier, sculpteur, maroquinière, verrier etc.) dont les 3 résidentes de Pépit’art, le FabLab éphémère a permis  de connecter le monde numérique aux savoir-faire d’ateliers. L’objectif était d’accompagner ces 10 professionnels pour créer des modèles, formes, moules et prototypes permettant la genèse de nouvelles créations ou de nouveaux procédés de réalisation appliqués à leurs métiers. Mais il a s’agit aussi de créer un temps d’échanges et de découverte sur ces questions d’innovation technologique, en présence d’un animateur de FabLab professionnel.

Imprimante 3D, découpe et graveuse laser, ordinateurs et logiciels libres, chutes de bois, de cuir, de carton…étaient au service de la créativité des professionnels des métiers d’art pour un week-end d’exploration… L’ouverture au public durant les JEMA a attiré de très nombreux habitants et visiteurs, curieux de découvrir les outils numériques.