Brève 30

L’interculturalité, un enjeu et une démarche innovante pour l’Ardèche Méridionale
Innovation commerciale et sociale

Le territoire de l’Ardèche Méridionale, suite à l’inscription de la grotte ornée du Pont-d’Arc au Patrimoine mondial de l’UNESCO, a souhaité développer sa capacité d’accueil interculturel pour répondre à l’enjeu de l’accueil de nouveaux visiteurs. A cette fin, a été mis en place un réseau de « relais interculturels ».

Un « relai interculturel » est un habitant, un salarié, un chef d’entreprise, etc. qui a souhaité se former à l’accueil d’un hôte – quelle que soit sa culture – et qui accepte de former à son tour à la compétence d’accueil.

Celles et ceux pour qui l’ouverture à différentes cultures et le partage de leur propre culture constituent une richesse ont ainsi la possibilité de développer des compétences en accueil interculturel en bénéficiant d’une sensibilisation ou d’une formation, en tant que professionnel ou en tant que citoyen :

L’accueil interculturel à destination des citoyens
L’accueil interculturel à destination des professionnels 

APPEL A CANDIDATURES !

Nos trois résidentes de Pépit’art, Tifany Auzanneau, designer textile, Gwladys Lopez, céramiste, et Anne-Lise Roussy, céramiste, sortent de la pépinière pour s’implanter « en pleine terre » en Ardèche méridionale : l’une à Vernon, l’autre à Prunet et la dernière à Saint-Remèze.

Pépit’art lance un nouvel appel à candidatures pour accueillir trois nouveaux professionnels des métiers d’art en démarrage d’activité. Accompagnés durant leurs trois années de résidence en matière de développement commercial, de gestion et de mise en réseau, ils bénéficieront d’ateliers d’art de plain-pied, vastes et lumineux, chauffés et équipés du triphasé, avec des loyers progressifs.

Imprégnés dans un tissu professionnel d’artistes et artisans d’art locaux très actifs, les résidents de Pépit’art sont en outre intégrés à une dynamique d’agrandissement de la pépinière avec la création d’un Fablab en 2019 et d’un espace de coopération artistique en 2020.

Informations auprès de Cécile Lucsko au 06 25 21 51 53 ou cecile.lucsko@pays-ardeche-meridionale.net 

Documents à télécharger : 

Dossier de candidature 

Livret d’accueil 

Règlement intérieur 

Bienvenue sur le site dédié aux métiers d’art en Ardèche méridionale crée par le Pays de l’Ardèche méridionale

Le Pays de l’Ardèche méridionale, collectivité territoriale qui fédère les 10 communautés de communes du sud de l’Ardèche, travaille en effet sur la question du développement de la filière « métiers d’art » depuis 2011.

Dans ce cadre, le Pays a pu subventionner, via la gestion d’un dispositif de financement régional (le CDDRA) certains des événementiels que les associations de professionnels des métiers d’art ont mis en œuvre (Ligne d’arts, marchés nocturnes Rue des Arts,Biennale du  Château de Vogüé, Blou’art etc.). Il a aussi conduit ou financé des actions de fond : formation à la commercialisation, formation des bénévoles d’associations de métiers d’art, animation d’une pépinière d’entreprise spécialisée dans les métiers d’art (Pépit’Art), accompagnement de l’Agence pour le développement des métiers d’art, participation au projet de Route des métiers d’art etc.

 Ce site présente les projets en cours en matière de développement de la filière, conduits par le Pays ou ses partenaires.

JEMA 2018

Du 26 au 30 mars,  à Pépit’art, 12 professionnels des métiers d’art  de l’Ardèche méridionale viennent réaliser, à l’aide de machines à commande numérique, des outils et prototypes pour leur activité.
Le but ? Explorer l’usage des outils numériques dans le cadre des activités de métiers d’art. Création d’étoffes à partir de motifs originaux ou complexes avec une tricoteuse numérique, création de moules sur mesure ou de mobilier d’exposition démontable avec la fraiseuse numérique, réalisation de prototypes de nouvelles formes avec une imprimante 3D, fabrication de pochoirs ou de sceaux avec une machine de gravure et découpe au laser, travail de formes à partir d’épreuves avec un logiciel de modélisation 3D, etc.
L’enjeu ? Evaluer l’impact que peuvent avoir les technologies de conception et de fabrication numériques sur le fonctionnement des ateliers d’art… sans mettre en péril la plus-value de ces métiers, que constitue leur haute technicité dans la maîtrise de la matière …
Pour cette immersion, céramistes, verriers, bijoutier, peintre, forgeron coutelier, designer textile seront accompagnés par Florian Rubatat (entreprise Microflolab). Concepteur d’outils numériques, passionné de numérique, il sera la cheville ouvrière de cette 4ème action de préfiguration du futur Pôle innovation de l’Ardèche méridionale, porté par le Pays de l’Ardèche méridionale et la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie.
Les réalisations seront ensuite exposées au grand public lors des Journées Européennes des Métiers d’Art à Pépit’art, les 6, 7 et 8 avril 2018.
Ce projet est co-financé par l’Etat, le programme européen Leader Ardèche3 , le Pays de l’Ardèche méridionale et la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie.
Plus d’informations ? Contacter Cécile LUCSKO, chargée de mission « métiers d’art » au Pays de l’Ardèche méridionale, au 06 25 21 51 53 et cecile.lucsko@pays-ardeche-meridionale.net

Action de préfiguration#2 (2016) : la semaine de coopération artistique

A l’occasion des Journées européennes des métiers d’art 2016,Pépit’art a reçu 10 professionnels des métiers d’art de l’Ardèche méridionale en résidence pour une semaine de coopération artistique.


Ce projet, issu des ateliers participatifs de l’automne 2015, avait pour objectifs de :
– Permettre aux PMA du territoire de mieux se connaître
– Permettre de faire dialoguer des matériaux, des techniques, des savoir-faire, des univers artistiques
– Préfigurer le pôle innovation : repérer les limites et opportunités des coopérations, tester l’usage d’outils numériques, se projeter dans le fonctionnement d’un pôle innovation.
– Envisager la mise en place régulière de coopérations artistiques
Cette semaine de coopération a réuni des professionnels de tous métiers : bijoutiers, verriers, sérigraphe, sculpteur, plasticien, céramiste, tapissier etc. Ensemble ils ont conçu des créations à plusieurs mains, alliant leurs savoir-faire techniques et leur créativité, et mobilisant des outils numériques en fonction des besoins (gravure laser, plotter de découpe etc.)
Cette coopération a abouti à une exposition des pièces réalisées, durant les JEMA, à Pépit’art.
(Voir le dossier de presse)



Cette expérience, unanimement appréciée par les participants, constitue donc un pas de plus vers la création du pôle envisagé à Pépit’art.

Mobilisation des professionnels des métiers d’art du territoire



Durant l’automne 2015, le Pays de l’Ardèche méridionale a mis en place un dialogue avec les professionnels des métiers d’art pour cerner leurs besoins, problèmes, envies en matière d’innovation, l’innovation étant prise dans son acception la plus vaste : innover, c’est changer ses habitudes !
Pour cela, les professionnels ont été sollicités par le biais d’un questionnaire, puis de deux ateliers participatifs qui ont eu lieu en novembre.  

Le compte-rendu de ces échanges figure dans le diaporama ci-dessous.