Action de préfiguration#4 (2018) :


Du 26 au 30 mars 2018,  à Pépit’art, 12 professionnels des métiers d’art  de l’Ardèche méridionale sont venus réaliser, à l’aide de machines à commande numérique, des outils et prototypes pour leur activité.


Le but ? Explorer l’usage des outils numériques dans le cadre des activités de métiers d’art. Création d’étoffes à partir de motifs originaux ou complexes avec une tricoteuse numérique, création de moules sur mesure ou de mobilier d’exposition démontable avec la fraiseuse numérique, réalisation de prototypes de nouvelles formes avec une imprimante 3D, fabrication de pochoirs ou de sceaux avec une machine de gravure et découpe au laser, travail de formes à partir d’épreuves avec un logiciel de modélisation 3D, etc.
L’enjeu ? Evaluer l’impact que peuvent avoir les technologies de conception et de fabrication numériques sur le fonctionnement des ateliers d’art… sans mettre en péril la plus-value de ces métiers, que constitue leur haute technicité dans la maîtrise de la matière …

Pour cette immersion, céramistes, verriers, bijoutier, peintre, designer textile ont été accompagnés par Florian Rubatat, fabmanager du Polinno.

 

JEMA 2018

Du 26 au 30 mars,  à Pépit’art, 12 professionnels des métiers d’art  de l’Ardèche méridionale viennent réaliser, à l’aide de machines à commande numérique, des outils et prototypes pour leur activité.
Le but ? Explorer l’usage des outils numériques dans le cadre des activités de métiers d’art. Création d’étoffes à partir de motifs originaux ou complexes avec une tricoteuse numérique, création de moules sur mesure ou de mobilier d’exposition démontable avec la fraiseuse numérique, réalisation de prototypes de nouvelles formes avec une imprimante 3D, fabrication de pochoirs ou de sceaux avec une machine de gravure et découpe au laser, travail de formes à partir d’épreuves avec un logiciel de modélisation 3D, etc.
L’enjeu ? Evaluer l’impact que peuvent avoir les technologies de conception et de fabrication numériques sur le fonctionnement des ateliers d’art… sans mettre en péril la plus-value de ces métiers, que constitue leur haute technicité dans la maîtrise de la matière …
Pour cette immersion, céramistes, verriers, bijoutier, peintre, forgeron coutelier, designer textile seront accompagnés par Florian Rubatat (entreprise Microflolab). Concepteur d’outils numériques, passionné de numérique, il sera la cheville ouvrière de cette 4ème action de préfiguration du futur Pôle innovation de l’Ardèche méridionale, porté par le Pays de l’Ardèche méridionale et la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie.
Les réalisations seront ensuite exposées au grand public lors des Journées Européennes des Métiers d’Art à Pépit’art, les 6, 7 et 8 avril 2018.
Ce projet est co-financé par l’Etat, le programme européen Leader Ardèche3 , le Pays de l’Ardèche méridionale et la Communauté de communes du Pays Beaume-Drobie.
Plus d’informations ? Contacter Cécile LUCSKO, chargée de mission « métiers d’art » au Pays de l’Ardèche méridionale, au 06 25 21 51 53 et cecile.lucsko@pays-ardeche-meridionale.net

Action de préfiguration#1 (2015) : le FabLab éphémère

A l’occasion des JEMA 2015 dédiées aux « territoires d’innovation », « Pépit’art » a ouvert ses portes pour faire découvrir ses ateliers d’art, mais aussi pour accueillir un FabLab éphémère…

Pour ce faire, Pépit’art a accueilli l’animateur du Glass FabLab du CERFAV de Nancy, qui a mis à disposition son savoir-faire et ses machines.
Sur la base de la mobilisation d’un petit groupe de professionnels des métiers d’art volontaires (bijoutier, sculpteur, maroquinière, verrier etc.) dont les 3 résidentes de Pépit’art, le FabLab éphémère a permis  de connecter le monde numérique aux savoir-faire d’ateliers. L’objectif était d’accompagner ces 10 professionnels pour créer des modèles, formes, moules et prototypes permettant la genèse de nouvelles créations ou de nouveaux procédés de réalisation appliqués à leurs métiers. Mais il a s’agit aussi de créer un temps d’échanges et de découverte sur ces questions d’innovation technologique, en présence d’un animateur de FabLab professionnel.

Imprimante 3D, découpe et graveuse laser, ordinateurs et logiciels libres, chutes de bois, de cuir, de carton…étaient au service de la créativité des professionnels des métiers d’art pour un week-end d’exploration… L’ouverture au public durant les JEMA a attiré de très nombreux habitants et visiteurs, curieux de découvrir les outils numériques.